TÉMOIGNAGES DE VOYAGES À VÉLO / Iles Lofoten / Tokyo / Bangkok

dimanche 29.08.21 - 16:00 - Espace Inspiration

Venez découvrir les témoignages de 4 aventurier-ère-s modernes qui ont parcourus de longue distance à vélos!

Yann : De Saignelégier à Lausanne en passant par les îles Lofoten

De Saignelégier à Lausanne en passant par les îles Lofoten. Départ le 1 Mai 2019 puis montée par la route du Rhin, détour par la Belgique à la recherche de la meilleure gaufre. Il a ensuite longé l’atlantique jusqu’au Danemark et fait une pause d’une semaine à Copenhague. il a enchainé avec les côtes scandinave en Suède et Norvège jusqu’au îles Lofoten, objectif « final » du trip. Retour par la Finlande, pays Baltes, Pologne, République Tchèque et arrêt à l’October Fest à Munich. Arrivée le 7 octobre à Lausanne.

Cécile et Edouard : de Lille à Tokyo !

Départ de Lille (France) début mars 2017 et fin à Tokyo au Japon en décembre. On a bien sûr fait du vélo, mais aussi pris des trains (beaucoup), des bus et des bateaux. On a commencé par rouler jusqu’en Allemagne puis on a pris un train jusque la Roumanie. Puis vélo jusqu’au bord de la mer noire en Bulagrie. Traversée en bateau de la mer noire puis vélo à travers la Géorgie, l’Arménie, l’Iran (avec grosse pause touristique en bus), le Turkmenistan (on a finalement fini en stop et en train!), l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Kirghizistan jusque Almaty au Kazakhstan. Puis train jusqu’à Vladivostok (le fameux transsibérien). A nouveau un bateau jusqu’en Corée, du vélo en Corée un nouveau bateau jusqu’à Fukuoako au Japon et un grand tour à vélo qui s’est fini à Tokyo. Et la avion pour Genève et quelques jours de vélo pour finir le périple à Lyon!
Itinéraire: ceceted.travelmap.net

Delphine : De la Suisse à Bangkok!

2 ans de voyage en couple de juin 2013 à juin 2015 entre la Suisse et Bangkok en passant par les Balkans, la Turquie, le Kurdistan irakien, l’Iran, l’Asie centrale, la Chine, quelques pays d’Asie du sud Est. Retour par le Transsibérien puis vélo par le nord de l’Europe. L’envie de partir à un rythme qui leur correspond, en se laissant imprégner des endroits, à la douce vitesse du vélo. C’est le moyen de transport qui leur paraissait le plus « juste » pour découvrir et aller à la rencontre des gens.

https://enrouesverslest.blogspot.com/